Une journée de l'écomobilité riche en événements le 21 septembre à Bourg-en-Bresse

Publié le : 2019/09/25 à 15:11 - Mis à jour le 2019/10/01 à 09:07

La 4ème édition de la journée de l'écomobilite, co-organisée par l'Agence Locale de l'Énergie et du Climat de l'Ain et par le Rotary Bourg-Revermont, célébrant la Semaine européenne de la mobilité, a réuni de multiples solutions alternatives à la voiture individuelle thermique présentées au visiteurs.

Une vingtaine d'exposants, un parcours de gyropodes, une tombola pour gagner des vélos électriques et les stands des organismes de transports publics étaient présents. Deux tables-rondes ont permis de se focaliser sur la problématique de la mobilité et des transports, ainsi que des solutions existantes et à mettre en oeuvre.

20190921 journee ecomobilite table ronde 300px A  20190921 patrice paul 300px A  20190921 velo smoothie 300px A

En fin de matinée, un peloton de cyclistes composé de Daniel Fabre, président de l'ALEC 01, de Marie Alexandre, directrice de l'ALEC 01, de Jacques Gerbe et de Frédéric Colin, membres du Rotary a rallié l'inauguration de la piste cyclabe de Viriat, l'étrennant par la même occasion. Ils ont rejoint le comité d'inauguration et les invités, avant de repartir en sens inverse, accompagné d'élus de Viriat, toujours à vélo.

20190921 inauguration viriat 300px A  20190921 inauguration viriat retour bourg 300px A

 

 La course écomobile a pris le départ en début d'après-midi. L'équipe la plus rapide a été celle des 'Zimprobables' : combinaison de vélo, d'autostop et de marche à pied pour parcourir 40 km. Ils sont montés dans quatre voitures en attendant extrêmement peu. Le parcours s'est fait en 1h15, pour un temps estimé de 1h11 en voiture.

Le prix du climat est revenu à l'équipe 'Hôpital Fleyriat' qui eu un peu de chance. Elle a voyagé en autocar et en autostop dans des véhicules bien remplis, ce qui a limité ses émissions à 1,2 kilos de CO2 par personne, soit sept fois moins que pour le même trajet en voiture solo.

En 2019, le jury a décerné le prix de la transition à une équipe qui a particulièrement bien montré que l'écombilité était à la portée de tous : l'équipe était composée d'une concurrente de 14 ans et d'un concurrent mal-voyant de 72 ans. Leur parcours a été bouclé en deux heures. Plus d'infos sur https://www.autosbus.org/node/19

20190921 remise prix course ecomobilite marie 300px A