Vous construisez ou rénovez : pensez à vous protéger de la canicule sans climatiseur

Publié le : 2020/05/20 à 15:13 - Mis à jour le 2020/05/20 à 15:14

Les spécialistes nous le rappellent régulièrement : les épisodes caniculaires vont se multiplier ces prochaines décennies. Pour combattre la chaleur, la solution de la climatisation électrique est séduisante. Cependant, elle demande un entretien minutieux pour éviter les nids à bactéries, consomme beaucoup d’énergie et si elle est mal réglée, et peut engendrer un choc thermique entre l’intérieur et l’extérieur. Comment dès lors concilier fraîcheur dans votre logement et sobriété énergétique ?

Pensez au confort d’été dès la construction ou la rénovation

Conserver la fraîcheur de son logement consiste à empêcher la chaleur d’y pénétrer, par les murs, le toit ou les ouvertures. Cela passe en grande partie par une bonne isolation de l'enveloppe du bâtiment. Une bonne isolation, c’est choisir un isolant dont le déphasage est élevé (voir article sur le sujet). Il restitue la nuit la chaleur emmagasinée le jour. Des aides financières existent pour l’isolation de son logement (nous contacter pour faire le bon choix et connaitre les aides mobilisables.)

La répartition des ouvertures, si possible au sein de pièces traversantes, permet une ventilation plus confortable en été. L’observation de l’architecture traditionnelle de la région dans laquelle vous vous trouvez donne de bonnes indications de la manière dont il est préférable de répartir les ouvertures (grandeur, quantité, orientation). Attention aux fenêtres de toit : évitez de les installer au sud. De même, une véranda peuvent vite devenir une fournaise : soignez les protections, comme une toiture occultée, et des rideaux ou panneaux pour limiter l’apport calorique.

Les protections solaires

 Les ouvertures, fenêtres et baies vitrées doivent pouvoir être occultées à l’extérieur de manière efficace en été, afin d’éviter l’effet loupe. Les volets battants, les persiennes, etc., ainsi que les stores ou les brise-soleil orientables en extérieur sont une solution efficace contre la chaleur. .

Côté architecture, pensez aux auvents et débords de toit, à adapter à la situation géographique et à ses spécificités.

Enfin, la végétation peut être un atout pour se protéger de la chaleur en été.

 

En savoir plus sur le sujet :

Les astuces pour se protéger de la chaleur en été dans son logement

Faire face au réchauffement climatique : comment agir ?

 

Crédits photos : FAIRE / ADEME