[Témoignage] Précarité énergétique et action sociale : l’ALEC 01 au service des ménages modestes

Publié le : 2018/04/05 à 12:36 - Mis à jour le 2018/06/04 à 12:59

ALogement prcarit planaise2u sein de l'Agence Locale de l'Énergie et du Climat de l'Ain, les conseillers INFO ÉNERGIE interviennent également auprès des ménages aux revenus modestes pour les aider à mieux maitriser leurs dépenses énergétiques.Témoignage de Madame Planaise qui a bénéficié de conseils pour réduire sa facture d'électricité et du conseiller qui est intervenu chez elle.   

Madame Planaise, locataire à Jujurieux a reçu une facture d’électricité exhorbitante en 2017. Elle a eu le bon réflexe de contacter le point accueil solidarité, qui l’a mise en relation avec l’ALEC 01 afin d’établir un bilan énergétique de son logement.

Après un état des lieux rigoureux, des moyens simples à mettre en place pour réaliser des économies de chauffage ont été prodiguées :

  • installer un rideau épais derrière la porte d’entrée qui était défectueuse et laissait passer l'air,
  • couper un panneau radiant installé dans un couloir et qui  fonctionnait en continu,
  • installer des portes ou des rideaux entre les différentes pièces afin de chauffer plus efficacement.

De son côté, le bailleur a isolé le toit de la maison.

Ces actions ont permis de diminuer la facture suivante de plus de 40% soit 715 euros !

En 2018,  d'autres actions sont venues compléter les premières :

  • diminution de la pression d’arrivée d’eau,
  • installation de mousseurs aux robinets et d’un pommeau de douche avec réducteur de débit d’eau
  • installation d’ampoules Leds.

L'impact de ces équipements sera connu en 2019.

La parole à...

Madame Planaise :

"Le conseiller a rapidement identifié les points faibles du logement qui expliquaient la forte consommation d'électricité. Ses conseils, simples à mettre en oeuvre, ont apporté très rapidement un meilleur confort tout en consommant moins d'électricité. L'isolation du toit a également eu un impact positif sur la facture suivante."

 

Christophe, conseiller INFO ÉNERGIE :

"La précarité énergétique concerne 5.6 millions de ménages en France en 2013, selon l'INSEE. On parle de précarité énergétique lorsque la facture d'énergie du logement dépasse 10% des revenus d'un ménage. Mais cette définition est limitée en raison de la privation de chauffage qu'un ménage va s'infliger afin de pouvoir garder du pouvoir d'achat pour d'autres dépenses (alimentation, eau,...). C'est pourquoi nous intervenons en cas  d'inconfort thermique, de dépenses importantes d'énergie et/ou de dettes liées à l'énergie. Madame Planaise a suivi scrupuleusement nos conseils en mettant en oeuvre immédiatement nos conseils. Avec l'isolation du toit, le résultat est très satisfaisant tant en termes de consommation énergétique que de confort des locataires."